Bâche d'hivernage

Compte tenu de l’investissement que représente la construction d’une piscine (entre 15 000 et 30 000 euros pour une piscine enterrée), les propriétaires veulent tout naturellement l’entretenir de la meilleure façon possible. Les « ennemis » de votre piscine sont nombreux, variés et polymorphes : les insectes, les végétaux, le soleil ou encore les orages. Au gré des saisons, l’entretien de votre piscine est vivement recommandé et continuel.

L’hiver constitue la saison la plus critique pour une piscine, et ce, qu’elle soit enterrée, semi-enterrée ou hors-sol. Le gel et le froid sont des adversaires coriaces qui peuvent endommager durablement votre bassin. Dans certaines régions, les températures négatives peuvent être particulièrement basses, et sans une isolation efficace, la piscine peut se déformer, voire pire, se fissurer. En ce sens, la bâche d’hivernage est un « accessoire essentiel » pour éviter tous types de déconvenues printaniers (ou estivaux pour les habitants de la moitié nord de la France).

Au sein de ce guide d’achat, nous vous présenterons tous les avantages liés à l’installation d’une bâche d’hivernage. Aussi, nous évoquerons des spécificités techniques relatives à l’hivernage passif et l’hivernage actif. Suite à cela, nous vous divulguerons les principaux points à vérifier lors de l’achat d’une bâche d’hivernage. Enfin, nous comparerons les 4 meilleurs modèles présents actuellement sur le marché. L’achat de votre bâche d’hivernage n’aura jamais été aussi simple grâce à nos experts!

Pourquoi hiverner sa piscine ?

Une fois que la période estivale s’est définitivement évanouie, il est essentiel de prendre soin de sa piscine afin d’en profiter pleinement l’année suivante. Pour cela, la bâche d’hivernage est un must. Sa qualité première est de préserver le bassin des intempéries hivernales dont principalement le gel.

Celui-ci peut occasionner de sérieux dommage sur votre bassin, car il peut se fissurer (rendant la piscine INUTILISABLE). L’autre atout de l’hivernage est de préserver la qualité de l’eau. En effet, cela vous évitera de vider votre bassin lors de chaque remise en service de la piscine (des économies notables)! Dans le même temps, l’hivernage permet d’éviter les accumulations de toutes natures dans le bassin (feuilles, algues, insectes, batraciens, etc…). Ne perdons pas de vue que les traitements, le système de filtration et le nettoyage « habituel » seront stoppés, il n’y aura donc plus d’entretien actif du bassin…

Bon à savoir : il est recommandé de vider l’eau de sa piscine tous les 3 à 5 ans, et non, tous les ans! Nous profitons de cette précision pour vous indiquer qu’il ne faut JAMAIS vider sa piscine, car votre bassin a besoin de la pression de l’eau pour disposer d’une durée de vie la plus longue possible (cf. poussée d’Archimède). De plus, il faut préciser que le liner a, dans tous les cas, besoin d’être immergé!

Concernant l’hivernage, il est recommandé de le mettre en place dès que la température de l’eau (et non de l’air) est inférieure à 12 degrés. Cette température représente un seuil à partir duquel les bactéries en tous genres ne peuvent plus proliférer. Veillez donc à ne pas faire hiverner votre piscine trop tôt!

La bâche d'hivernage de piscine : l'élément indispensable

Pour toutes les raisons citées plus haut, la bâche d’hivernage est indispensable. En effet, elle a la capacité de créer une isolation thermique et physique très performante entre le bassin et l’extérieur. De plus, il faut souligner qu’une telle bâche est apposée avec « puissance », c’est-à-dire que les bordures de la bâche sont parfaitement hermétiques.

Hivernage passif ou hivernage actif ?

Entrons dans le vif du sujet : il existe 2 types de mise en hivernage, à savoir l‘hivernage passif et l’hivernage actif. Voici les avantages et les inconvénients de ces 2 processus bien distincts :

  • Hivernage passif : aussi appelé hivernage complet, l’objectif est de stopper entièrement la « mécanique » de la piscine. Celle-ci est mise en sommeil via une bâche d’hivernage. Soulignons que cette méthode est parfaite pour les régions assujetties au gel durant la période hivernale. Ses avantages sont avant tout l’entretien minimum requis et l’absence de consommation électrique. Ses inconvénients sont la mise en place de l’hivernage (plusieurs heures) comme de la remise en service (nombreux produits de traitement nécessaires), et, son aspect esthétique peu gracieux.
  • Hivernage actif : aussi appelé semi-hivernage, l’objectif est de « faire tourner » la piscine au ralenti, à savoir entre 2 et 4 heures par jour. L’idée est de maintenir les équipements en marche. Clairement, cette technique est idéale dans les régions les plus chaudes. Ses avantages sont la simplicité de sa mise en oeuvre, la rapidité de la remise en service, la qualité de l’eau qui n’est pas altérée et l’esthétique globale. Ses inconvénients sont liés à la nécessité de nettoyer régulièrement le bassin, la consommation électrique liée à la maintenance des équipements et le maintien des actions de traitement de l’eau.

Les principaux points à vérifier lors de l'hivernage d'une piscine

Toujours dans cette démarche d’hivernage passif et d’hivernage actif, voici les points-clés à garder en tête afin de profiter à fond de sa piscine lors du retour du printemps.

Dans le cadre d’un hivernage passif :

Nous recommandons de bien nettoyer le bassin (escalier, parois, fond,…) et de réaliser un traitement à base de chlore (via des produits fongicides et surtout anti-calcaires). L’objectif est d’éviter que les micro-organismes puissent se développer. Notre astuce est de mettre le système de filtration en route afin que l’entièreté du bassin bénéficie de ce traitement.

Également, nous préconisons un nettoyage détaillé du filtre à sable, et, de positionner toutes les vannes entre 2 « niveaux » (afin de ne pas fragiliser les précieux joints). Concernant le niveau de l’eau, celui-ci devra être en-dessous des buses (entre 8 et 12 centimètres) de refoulement. Bien entendu, tout doit être ensuite vidangé et rebouché, à savoir les conduits, les prises balais et les skimmers.

Bon à savoir : veillez à desserrer tous les raccords pour éviter toute explosion due au gel. Dans le même temps, l’alimentation électrique doit être coupée et les accessoires doivent être retirés (plongeoir, robot aspirateur, échelle, etc…). Ce n’est qu’à partir de cette étape que la bâche d’hivernage doit être apposée.

Dans le cadre d’un hivernage actif :

En premier lieu, gardez en tête que le traitement général doit se dérouler 2 fois par mois. Une de nos astuces est d’ouvrir les skimmers à leur maximum afin que l’eau chaude située au fond du bassin puisse remonter et ainsi défier les effets du froid. Via la pompe à chaleur, il est recommandé de maintenir la température à 5 degrés.

Aussi, l’utilisation d’une bâche filet est un plus pour éviter que les saletés ne recouvrent le bassin. Dans tous les cas, toutes les vannes doivent être ouvertes!

Bon à savoir : Le temps de filtration actif doit être, en nombre d’heures, équivalent à la moitié de la température de l’eau.

Choisir une bâche d'hivernage : sur quels critères ?

Afin de choisir LA bâche d’hivernage qui sera la plus « performante », il ne faut pas perdre de vue son objectif premier, à savoir résister à la saison la plus perturbée. À ce titre, elle doit être composée d’un PVC particulièrement robuste et elle doit disposer de moyens de fixation solides. Nous précisons que les bâches en PEHD et en polyéthylène sont aussi d’excellente qualité. Pour rappel, la bâche d’hivernage fait partie des 4 dispositifs considérés comme dédiés à la sécurité des personnes (norme NF-P 90 308).

Sa solidité la rend plus lourde qu’une bâche à bulles ou toute autre bâche, mais il s’agira de ne la manipuler que 2 fois par an (temps d’installation ou de retrait : environ 20 minutes à 2 personnes). Concernant le système d’accroche, celui-ci est souvent basé sur des piquets via la margelle de la piscine. Leur solidité est notamment à vérifier grâce aux commentaires des autres acheteurs. En moyenne, une bâche d’hivernage de qualité aura une durée de vie située entre 8 et 10 ans.

Concernant la couleur de la bâche d’hivernage, le choix est purement esthétique, mais elle doit surtout être parfaitement OPAQUE. L’objectif est éviter que la photosynthèse ne transforme votre piscine en vivarium tout en protégeant des effets du gel! Soulignons que la bâche d’hivernage doit disposer d’un système d’évacuation des eaux lors des fortes pluies automnales et printanières.

Bâche d'hivernage pour piscine hors sol

Les conseils énoncés plus haut sont parfaitement valables pour les bâches d’hivernages adaptées aux piscines hors-sol. Un focus sera d’autant plus important à réaliser concernant le système d’accroche, car la hauteur de la piscine va exercer une pression supplémentaire sur les oeillets et autres margelles (ce qui est moins le cas pour les piscines enterrées).

Comparatif des meilleures bâches d'hivernage pour piscine

Afin de simplifier votre choix final, voici, selon nous, les 4 bâches d’hivernage les plus performantes pour protéger votre piscine. Cette sélection devrait vous permettre de gagner beaucoup de temps dans le cadre de votre recherche!

Modèle

Caractéristiques

Prix

Bâche 640x390

Bâche d’hivernage pour piscine hors sol
Pour piscine de forme ovale
Longueur de 640 cm par une largeur de 390 cm
100 grammes par mètre carré
3,9 kilos
Livrée avec tendeurs

87 €

Gre 350-360

Bâche d’hivernage pour piscine hors sol
Pour piscine de forme ronde
Diamètre de 440 cm (avec les rabats/ourlets)
100 grammes par mètre carré
2,4 kilos
Livrée avec tendeurs

50 €

Bâche Ronde

Bâche d’hivernage pour piscine hors sol
Pour piscine de forme ronde
Diamètre de 520 cm (avec les rabats/ourlets)
140 grammes par mètre carré
3,3 kilos
Traitement anti-UV
Livrée avec tendeurs

27 €

Intex Deluxe

Bâche d’hivernage pour piscine hors sol
Pour piscine de forme ronde
Diamètre de 549 cm (avec les rabats/ourlets)
140 grammes par mètre carré
3,4 kilos
Robuste++
Livrée avec tendeurs

79 €

Où acheter une bâche d'hivernage pas cher ?

Afin de réaliser un achat rapide et de qualité, nous vous recommandons de fouiller les rayons virtuels de la plateforme spécialisée Amazon. De nombreux revendeurs professionnels proposent des bâches d’hivernage aux prix les plus bas du marché.

Au-delà des denses informations liées à chaque produit, vous pourrez aussi vous fier aux avis des acheteurs ayant déjà reçu le produit convoité. Enfin, le SAV est reconnu pour sa réactivité et son professionnalisme.


Voir aussi :
- Bâche solaire
- Bâche à bulle
- Bâche à barre
- Bâche pour piscine hors sol
- Bâche INTEX
- Enrouleur de bâche
- Revenir à la page des bâches de piscine